Angélique Trollé

Angélique trollé

Administratrice, bénévole, née en 1977

… Parcours pro

Psychologue clinicienne, formée en traumatologie, en EMDR et sensibilisée à la communication non violente.  En observant et recevant l’expression de la souffrance en famille et au travail, elle entend au-delà des conflits intersubjectifs, les effets violents et paradoxaux de notre organisation sociale devenue hypercomplexe.

Pour l’avoir traversé elle-même, elle  s’intéresse au phénomène d’ « éco-anxiété », de « sostalgie » et aux possibilités d’accompagner des personnes, des groupes dans cette épreuve inédite pour l’être humain.

Après avoir travaillé 12 ans en institution, centre de formation, prison, ITEP, foyer, elle a depuis une pratique libérale.

… Un petit mot sur les raisons de son engagement pour les CRD

Nous sommes dans une période de transition et de crise existentielle qui impacte tous les humains. Cette période est à la fois incertaine mais aussi l’occasion de revoir ce qui fait sens pour nos existences. Nous avons besoin les uns des autres, nous ne pouvons exister sans notre biotope. Nos technologies évoluent sans cesse sans nous laisser le temps de réfléchir. Nous avons besoin d’une éthique, mais pas d’une éthique sur papier glacé, d’une dynamique éthique que nous construisons collectivement ensemble pour résoudre les problèmes que nous posent notre propre évolution et ses conséquences.  Il n’y a pas d’expérience antérieure concernant notre démographie, nos problèmes climatiques, la gestion du nucléaire…. Nous devrons créer, innover et je suis convaincue que seule l’intelligence collective pourra nous permettre de faire face de manière juste et réaliste. La manière d’administrer un groupe en est le premier outil. Et nos modèles passés et actuels ne sont plus assez réactifs. Je m’investis avec les CRD en pensant à l’avenir de mes enfants et avec espoir que les jeunes aussi participent avec nous.