Qui sommes-nous ?

 

Nous sommes une association tiers de confiance entre élus et citoyens. Un garant des pratiques démocratiques exemplaires. Chaque année des adhérents tirés au sort viennent contrôler que nous sommes digne de confiance. Voici le dernier rapport. Et si vous voulez diffuser cette bonne pratique dans votre association : voici la méthodologie.

« Nous » ce sont les adhérents.

L’association est un bien commun qui permet à chacun d’agir pour améliorer notre démocratie, elle appartient à ses adhérents. Dans les faits il suffit de réagir à la lettre d’information, d’exprimer un avis ou de venir à l’AG pour influencer les décisions.

Chaque année des adhérents sont tirés au sort pour auditer l’association et soumettre des propositions à l’AG.

« Nous » ce sont les bénévoles actifs

qui partagent les constats, ont envie d’agir et se disent que la solution proposée a des chances de fonctionner. La lettre d’information propose des prises de responsabilités bénévoles.

« Nous » ce sont les membres du conseil d’administration

Les membres du CA sont sélectionnés avec le processus de « l’élection sans candidat ». Il est interdit de « faire campagne » pour prendre le pouvoir. Chacun propose un candidat car il pense qu’il répond aux valeurs, savoir-faire et savoir-être que l’on a collectivement défini pour le poste. Le conseil d’administration propose donc des personnes qu’ils connaissent personnellement, généralement parce qu’elles ont donné du temps bénévole.

 

 

Geneviève Brichet, ancienne élue ville de Lyon, Elle est très impliquée dans les organisations citoyennes à Lyon

 

 

Circé Debrix, issue du milieu de l’ESS et du développement territorial partagé, elle s’est spécialisée sur les diagnostics et l’accompagnement de démarches collaboratives

 

 

Simon-Pierre TONETTI,
coprésident du CJD Lyon. Mouvement patronal humaniste et dirigeant de Sipi And Co, bureau d’étude d’architecture.

 

 

Laurent Mellah, accompagne depuis 15 ans la transition des entreprises vers des modèles adaptés aux défi de notre temps
(en savoir plus)

 

 

Louis-Marie Blanchard,
depuis 15 ans il accompagne les entreprises vers l’intelligence collective
(en savoir plus)

 

 

Fabien Morin,
RAF du réseau Canopée, il a 15 ans d’expérience en collectivité
(en savoir plus)


Le modèle économique de notre association à but non lucratif

Pour garantir notre indépendance et notre pérénité, nous ne voulons pas dépendre de subvention.

Pour les premières années nos ressources viendront du bénévolat et de ventes de prestation de service aux collectivités, pour mettre en œuvre la procédure de démocratie en intelligence collective.

Nous prévoyons à terme :

Des formations aux méthodes que nous avons développées, sous licence Creative Commons.

La vente d’un média pour diffuser les résultats des procédures de démocratie en intelligence collective.

Les grandes orientations économiques sont validées en AG. Des citoyens tirés au sort auditent l’association nous espérons qu’ils choisiront régulièrement d’aller dans le détails des comptes pour aider l’association à s’améliorer et communiquer un autre point de vu que celui du CA aux adhérents.


Statuts de l’association